Pourquoi faire du Home Staging ?


Général / samedi, décembre 1st, 2018
Partager l'article :
  •  
  •  
  • 1
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le home staging est une pratique qui est apparu aux États-Unis et au Canada dans les années 1970. Elle rejoint l’Europe il y a une dizaine d’année. Technique de “mise en scène” au sens littéral du terme, elle permet avant tout, de mettre en valeur votre logement dans le but de le vendre le plus rapidement possible et avec très peu, voire pas, de négociation de prix.

1 – En quoi cela consiste ?

La technique ne va pas permettre d’augmenter le prix de vente du bien. En revanche, si votre prix est bien positionné par rapport au prix de marché (condition sine qua non), la rapidité à laquelle il sera vendu sera bien supérieure à celle sans les actions du home staging. Ces actions sont les suivantes ; le désencombrement, le rangement, les réparations, la mise en valeur des pièces par l’optimisation des espaces, la dépersonnalisation. Le bien immobilier peut se vendre grâce au home staging deux fois plus rapidement qu’une vente simple.

Ayez en tête la maxime suivante lors de vos visites : “La première impression reste la dernière.” Et cette impression découle souvent d’une décision qui est la plupart du temps prise dans les 90 premières secondes !

D’où l’intérêt de rendre votre logement le plus attractif possible, et que ce soit au premier coup d’œil, donc sans laisser pour compte vos extérieurs. Attractif voulant dire sain, bien entretenu, rangé, avec des espaces bien délimités et aérés.

2 – Investissement rentable

Certaines personnes restent toutefois mitigées sur l’intérêt du home staging, notamment concernant l’investissement financier à y accorder. “Il ne doit pas dépasser tacitement 2,5 à 3% pour un bon retour sur investissement”, précise Yasmine Médicis, pionnière en la matière en France. On dit que les Home Stagers américains limitent les interventions à 0.5 voir 1% du prix de vente. Cet investissement peut, dans certains cas, représenter une certaine somme, dans une période souvent non propice à de nouvelles dépenses. On vends la plupart du temps parce qu’on aménage dans un nouveau bien, plus adapté à notre évolution de vie, ou parce qu’on traverse une période difficile liée aux aléas de la vie (divorce, décès, problème financier). Que ce soit pour l’une ou l’autre de ces raisons, peu d’envie ou possibilité de faire de nouvelles dépenses dans ce bien que nous mettons en vente !

En effet, les travaux à réaliser pour la mise au gout du jour peuvent paraître importants. Ils sont toutefois à comparer aux pertes financières liées à une vente tardive. La plupart du temps, ce retard à votre planning initial vous génère des frais de location supplémentaire, ou dans le cas d’un nouvel achat en cours, des frais d’emprunts intercalaires plus élevés.

Laissez moi vous partager une petite histoire personnelle qui m’a permis d’en prendre conscience. Un jour…. j’étais en train d’acheter ma maison actuelle. J’étais en phase de négociation de prix, sur la fin de la phase de négociation où l’on négocie au millier d’euros près. Mon fils me demande “Alors t’en es où maman de l’achat de la maison ?”. Je lui donne le montant auquel je souhaitais finaliser ma négociation, comparé à la dernière proposition de l’agence immobilière qui me vendait le bien. Il me regarde tout ébahi et me réponds : “Mais maman, tu sais, si on reste encore quelques mois ici parce que tu l’achète pas (on était en location), les 3000€ on les aura vite perdu”.

Et là, je me suis assise, venant de me faire moucher par un enfant de 9 ans, qui me faisait prendre conscience que le temps c’est de l’argent. Ceci a été d’autant plus surprenant pour moi, que cet enfant me semble plus prédestiné à une carrière de naturaliste, qu’à une carrière de banquier au vue du temps qui passe à regarder vivre les fourmis et les feuilles tomber des arbres ! Cette petite histoire pour vous dire de réfléchir en bilan financier global. L’investissement est à comparer aux pertes financières et à l’énergie déployée dans une vente qui peut parfois s’éterniser.

3 – Minimiser les frais. Home staging par soi-même

Dans tous les cas, il est possible d’identifier les améliorations de votre maison que vous allez pouvoir faire à moindre coût, tel que désencombrement, rangement nettoyage, réparation, changement de disposition. Toutes ces actions ne demandent pas d’investissement financier, surtout de l’investissement personnel, qui ne sera, dans la plupart des cas, pas du temps perdu puisqu’il permettra de préparer votre déménagement. Rien que le fait de désencombrer, ranger, réorganiser les espaces, alléger le visuel en supprimant quelques meubles et en dépersonnalisant l’espace, vous aurez forcement une maison ou un appartement bien plus attirant(e) pour les acheteurs. Vous les attirerez dès l’annonce car vos photos seront beaucoup plus belles, et le jour de la visite dans un espace libéré, avec une circulation fluide et visuellement très agréable.

J’espère vous avoir convaincu ! Tous ces conseils ne sont que du bon sens, il suffit juste d’avoir un peu de méthodologie pour ne pas se noyer dans toutes les actions à mener, et de se retrousser les manches pour décider de passer à l’action !

Intérieurement Votre

Virginie


Partager l'article :
  •  
  •  
  • 1
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.