Comment trier et ranger ses médicaments ?


Rangement / dimanche, octobre 17th, 2021
Partager l'article :

Une des problématiques souvent rencontrée quand on s’attache à ranger sa salle de bain, c’est l’armoire à pharmacie. Avec les produits de soin et de beauté, c’est souvent celle qui prend le plus de place dans le placard. Je me suis rendu compte de cela lors du défi désencombrement et rangement ; « Une semaine pour tout ranger » (pour en savoir plus sur les conditions du défi cliquez ici : Défi DÉSENCOMBREMENT & RANGEMENT – Une semaine pour tout ranger). Je vous propose cette semaine de détailler la méthode que j’ai suivi, qui vous permettra de trier et de ranger vos médicaments pour ne plus être envahi. Cette méthode suit quatre étapes détaillées ci-après.

Etape 1 – Rassembler tous les médicaments avant le grand tri

La plupart du temps dans la salle de bain, mais parfois aussi dans les chambres, ou encore dans la cuisine, ou le séjour, les médicaments peuvent se retrouver partout. La première étape consiste donc à rassembler tous les produits pharmaceutiques de la maison. Faites un rapide tour de la maison pour tout récupérer !

Etape 2 – Trier

Une fois l’ensemble des produits rassemblés, il s’agit de mettre de côté les produits périmés et les produits que nous ne saurions pas ré-utiliser sans ordonnance. Inutile de les garder dans ce cas !

Etape 3 – Avant de jeter, médicament ou pas ?

Comme 4 français sur 5, vous le savez surement déjà, les médicaments ne doivent pas être jetés à la poubelle, dans l’évier ou dans les toilettes. Contenant des principes actifs, ils peuvent polluer les sols et les rivières. Les médicaments doivent être rapportés en pharmacie pour suivre un cycle de destruction maîtrisé.

C’est l’association Cyclamed https://www.cyclamed.org/ qui valorise les Médicaments Non Utilisés (M.N.U.), à usage humain, périmés ou non, dans le respect des règles environnementales et à des fins de valorisation énergétique. Cela permettrait d’éclairer et de chauffer l’équivalent de 7 000 à 8 000 logements tout au long de l’année… Ranger ses médicaments participe donc à l’effort écologique !

Toutefois, ils ne recyclent que les médicaments ! L’étape 3 consiste donc à faire un second tri qui va permettre d’identifier les médicaments des autres produits de soin tels que les crèmes solaires, les produits de parapharmacie, les compléments alimentaires, etc …

Il existe une application mobile gratuite pour vous aider sur le sujet : “Mon armoire à pharmacie” disponible sur Android ou Apple. Vous entrez le nom du produit, elle vous renseigne sur le fait que ce soit un médicament ou pas. La base de données est mise à jour mensuellement par le Ministère de la Santé.

Etape 4 –  Séparer les emballages et jeter

Toutes les pharmacies récupèrent les Médicaments Non Utilisés des particuliers périmés ou non. Vous pouvez donc vous rendre dans n’importe quelle pharmacie pour les déposer et les valoriser. Il est toutefois préférable d’enlever les boites et les posologies, que vous pouvez jeter directement dans la poubelle verte (carton et papier) à votre domicile.

Pour tout ce qui n’est pas considéré comme médicament, malheureusement, une seule solution, les jeter dans la poubelle noire de votre domicile. Pour limiter vos déchets, je ne peux donc que vous inviter à limiter votre consommation à votre strict besoin.

Vérifier avant d’acheter que le produit souhaité n’est pas déjà chez vous au fond d’un placard ! Mais si vous avez suivi toutes les étapes de cet article, ce ne sera plus le cas, car vous connaîtrez l’état de vos stocks !

Etape 5 – Ranger ses médicaments

Après avoir fait le grand tri, vous devriez avoir notablement réduit la quantité de médicaments et de produits de votre armoire à pharmacie.

Pour les médicaments et produits restants, il est bien entendu nécessaire de les stocker dans un endroit fermé, à l’abri des variations de chaleur mais surtout, pour la sécurité, à distance d’accès des jeunes enfants.

Pour un rangement optimisé je conseille de classer les médicaments restants suivant la méthode suivante :

  • une boite à pharmacie pour les « petites maladies » de la vie courante (paracetamol, ibuprofen, antispasmodique…)
  • une boite « 1er soin » en cas de blessure (compresses, désinfectant, arnica…)
  • une trousse voyage pour rassembler le nécessaire à emporter en voyage

Je vous souhaite bon tri et bon rangement !

Intérieurement Votre

Virginie Vinas


Partager l'article :

8 réponses à « Comment trier et ranger ses médicaments ? »

  1. Bonjour Virginie,
    Excellent, la méthode de classement des médicaments par type de problématique. Je ne connaissais l’appli « Mon armoire à pharmacie », merci pour le tuyau. Sur mon blog, qui parle de la solastalgie, j’ai un article sur le même sujet, mais uniquement pour l’aspect écologique : j’ai créé un lien vers le tien, pour l’aspect pratique. Le zéro déchet, le minimalisme et le rangement vont dans le même sens. Merci, en tout cas, pour ce super article.

    1. Merci beaucoup Dominique
      Si cela peut compléter j’en suis très contente.
      A bientôt

  2. Article très complet ! C’est super d’avoir rappelé le cycle de destruction des médicaments (Cyclamed) et le recyclage des emballages ! Très bonne découverte de l’application « L’armoire à pharmacie », que je ne connaissais pas ! Et très bonne idée de différencier « les 1er soins », les « petites maladies » et la trousse de voyage ! Bref, plus aucune excuse pour ne pas avoir une pharmacie bien rangée !

  3. Bonjour, merci pour cet article bien utile qui permet de rappeler que l’on ne doit pas jeter tous les médicaments dans notre poubelle. Il y a tellement de gaspillage au niveau des médicaments, je trouve que c’est parfois indécent! C’était vraiment pertinent de nous rappeler tout ça !

  4. Merci pour cet article. Je ne savais pas du tout que les pharmacies ne prenaient que les médicaments, j’avais tendance à leur donner tout ce qui avait été acheté chez eux (parapharmacie compris).

  5. J’adore le rangement et l’organisation, ça tombe bien 😉 je procède de la même manière. Je ne connaissais pas cyclamed (merci 🙂 ) ! en règle générale je me rends à la pharmacie pour ceux qui sont périmés ou non utilisés. Merci pour tes conseils 😉

  6. A la maison il y a des médocs en vrac dans un meuble et d’autres sur la machine à laver, dans la cuisine, à portée de main…. il faudrait effectivement faire un peu de tri et de rangement !

    1. C’est souvent le cas en effet !
      Si vous avez des enfants en bas âge c’est bien aussi pour la sécurité.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.