Avoir une maison qui sent bon


Entretien / samedi, décembre 4th, 2021
Partager l'article :

N’y a-t-il pas rien de plus agréable que d’avoir une maison qui sent bon ? Les diffuseurs de parfum sont une idée. Malheureusement, ils ne servent qu’à masquer et non supprimer les mauvaises odeurs dans la maison. Ils peuvent en plus s’avérer néfaste pour notre santé.

Dans cet article, nous allons voir comment éliminer les mauvaises odeurs dans la maison de façon plus naturelle. Grâce à quelques gestes simples, avoir une maison qui sent le propre et le frais est possible.

Je diffuserai dans les prochains jours un article pour traiter plus spécifiquement certaines odeurs qui nous embêtent. Je pense notamment aux odeurs de cuisine, de canalisation, de tabac, d’animaux… Mais voyons dès à présent 4 actions concrètes applicable à l’ensemble des odeurs.

Vous souhaitez rentrer chez vous et ressentir une odeur de frais, alors c’est parti !

Action 1 – Une maison aérée

Maison qui sent bon - Aérer votre maison

Cela parait évident, mais c’est mieux en le rappelant, pour supprimer toutes traces de mauvaises odeurs, il faut commencer par bien aérer.

Aérer c’est simple. Il suffit d’ouvrir ses fenêtres, et c’est seulement 5 min par jour. C’est ce que préconise l’Ademe, l’agence de la transition écologique, qui conseille d’aérer 5 à 10 minutes par jour. C’est la manière la plus efficace de renouveler suffisamment l’air sans refroidir la maison en hiver et la réchauffer en été.

Si vous êtes proche d’une voie de circulation ou dans une grande ville avec les méfaits de la pollution, choisissez vos heures pour aérer. Ce site vous permettra de tracker le meilleur moment pour le faire : aqicn.org. C’est un site mondial.  Entrez votre ville ou le quartier le plus proche, et vous pourrez définir la meilleure plage horaire pour aérer. Pour les villes les plus exposées le site est mis à jour quotidiennement.

Action 2 – Nettoyer sa maison

Il ne suffit pas d’aérer pour supprimer toutes les mauvaises odeurs. Il faut bien entendu avoir une maison propre et donc bien nettoyée. Ménage quotidien et ménage de fond sont nécessaires. Vous cherchez à avoir une maison qui sent bon, la propreté c’est le nerf de la guerre.

1 – Le ménage quotidien

Clairement, si vous avez, comme moi, une vie à 100 à l’heure et que vous n’avez pas la chance d’avoir une femme de ménage qui vient toutes les semaines, il faut s’organiser pour faire le ménage. Je parle du ménage classique quotidien ; vaisselle, poubelles, sol, cuisine, salle de bain / wc, linge, poussières …

Si vous avez un travail à temps plein y a déjà du boulot d’organisation !

Je n’ai plus de femme de ménage depuis quelques mois. Je teste une méthode qui s’appelle la méthode TOMM (la Technique d’Organisation de Ma Maison) de Gemma Bray. J’aime vous partager tout ce que j’ai testé et qui marche. Ainsi, si elle s’avère efficace, j’en ferai certainement une diffusion.

Donc, en résumé, organisez-vous et soyez à jour de votre ménage ! Une maison qui est propre a peu de chance d’être envahie par les mauvaises odeurs.

Pour ce qui concerne les produits ménagers, attention à ne pas utiliser des produits trop néfastes pour l’environnement et l’air que vous respirez. Je teste depuis quelques mois des produits naturels pour nettoyer ma maison. 100% naturel c’est toujours difficile à atteindre, disons qu’ils ne sont pas “100% toxiques”. Voici une des recettes que j’ai validé pour nettoyer mes éléments de salle de bain, toilettes, évier de cuisine et autres éléments qui nécessitent de nettoyer en profondeur.

Recette Nettoyant Ménager :

Dans un vaporisateur de 1 litre, versez :

– 10 cl de vinaigre blanc
– 10 cl de liquide vaisselle
– 10 gouttes d’huiles essentielles d’arbre à thé (Tea Tree) – à acheter en pharmacie ou sur des sites spécialisés
– de l’eau à hauteur

J’ai depuis jeté tous mes nettoyants multi-surfaces, les gel-javel (que j’utilisais beaucoup) et les produits anticalcaires. La présence de vinaigre blanc dans le mélange suffit à se débarrasser des traces. Et la cerise sur le gâteau, c’est bon pour mon désencombrement de produits ménagers. Plus qu’1 bidon à la place de 3 !

L’odeur du vinaigre est masquée par celle du produit vaisselle, laissant une odeur dans la pièce plutôt agréable.

2 – Le ménage de fond

Ce que j’appelle “le ménage de fond” c’est celui qui va vous permettre de faire « le ménage à fond”. Et je l’appelle “de fond” car c’est pour moi une tache de fond !

En plus du ménage quotidien, c’est celui qui va vous permettre de supprimer les mauvaises odeurs qui s’empreignent sur les tissus, notamment sur les canapés, les fauteuils, les rideaux, les coussins. Ils ne sont pas forcément responsables des odeurs très désagréables qui nous incommodent. Ils sont plutôt coupables des odeurs d’arrière plan, qui empêchent à la maison de sentir le frais.

Nettoyer tous ses tissus d’ameublement une fois par an est suffisant. Tous les 6 mois, c’est encore mieux. Les housses de coussin, les rideaux peuvent en grande partie passer en machine. Les moquettes, les tapis, les intérieurs de placard, doivent aussi être nettoyés. Pour les tapis et les moquettes, il suffit de les saupoudrer de bicarbonate de soude, de laisser agir toute la nuit et de passer l’aspirateur le lendemain.

Si vous faites partie des personnes qui ont une routine bien établie sur ce que j’appelle “le ménage de fond”, qui vous permet de gérer cette tache de façon très organisée, faites moi signe en commentaire. Je suis très intéressée par le sujet et je pense que nombres de mes lecteurs/lectrices le seront aussi !

Bonnes odeurs - Nettoyer

La méthode ménage de printemps

Pour celles et ceux qui n’ont pas de routine bien établie, deux possibilités s’offrent à vous. La première consiste à faire ce grand ménage une à deux fois par an. C’est ce qu’on appelle classiquement “le ménage de printemps”. C’est le gros chantier qui prend un à deux week-ends bien pleins suivant la taille de votre maison. L’avantage de cette méthode c’est d’être débarrassé du sujet le reste de l’année.

La méthode hebdomadaire

La deuxième possibilité est d’intégrer ces taches de ménage de fond dans votre quotidien en faisant une petite action toutes les semaines. Exemples : semaine 1 : je lave les rideaux de la salle à manger. Semaine 2 : je nettoie un placard de cuisine à fond. Semaine 3 : je passe le tapis de la chambre d’enfant au nettoyant vapeur… etc

Sans vraiment de planning établi, juste se poser la question : “Cette semaine, je réalise quoi comme tache de ménage à fond ?”. C’est la méthode des petits pas, celle que je préfère !

En résumé, avoir une maison qui sent bon, c’est avoir une maison bien nettoyée.

Action 3 – Assainir l’air ambiant

Une fois le ménage réalisé, il existe des solutions naturelles pour garder une odeur de propre et de frais et même parfumer légèrement votre intérieur. Je ne parle pas des diffuseurs, désodorisants que l’on trouve dans le commerce, qui sont à base de parfum de synthèse. Même si des efforts sont faits, la plupart sont néfastes pour la santé notamment s’ils sont utilisés à outrance. Ils contribuent à la pollution intérieure, je vous conseille de vous en séparer.

Voici plutôt quelques idées pour assainir l’air ambiant de façon plus naturelle. Trouvées sur le net, je ne les ai pas encore toutes testées. Je vous laisse en faire l’expérience en même temps que moi.

Vaporiser

  • Mélangez à part égale de l’eau et du vinaigre blanc que vous vaporiserez dans toutes les pièces de la maison.
  • Imbibez un torchon humide de 3 cuillerées à soupe de vinaigre blanc. Et comme dans la chanson « on fait tournez les serviettes », remuez vivement le torchon dans la pièce.

L’odeur du vinaigre n’est normalement pas très agréable, c’est à tester.

Faire bouillir

En faisant bouillir certains mélanges, la vapeur, s’échappant de la casserole, neutralisera les odeurs désagréables, pour laisser place à une odeur de frais. Voici quelques potions miracles à tester.

  • Potion 1 : Versez dans une casserole remplie d’eau, une tasse de bicarbonate de soude et portez le liquide à ébullition
  • Potion 2 : Faites bouillir une casserole remplie d’eau à laquelle vous aurez ajouté le jus de 2 citrons ainsi que l’écorce des citrons pressés
  • Potion 3 : Dans une casserole, versez un litre d’eau, des écorces d’orange et de citron ainsi qu’un bâton de cannelle. Faites bouillir également.
  • Potion 4 : Versez des zestes d’agrumes avec du vinaigre blanc dans une casserole sans couvercle et portez à ébullition.
  • Potion 5 : Faites bouillir du vinaigre de cidre et 2 bâtons de cannelle

Attention pour les mélanges 4 et 5, le vinaigre s’évaporant très rapidement. Il est recommandé de ne pas quitter la casserole des yeux !

Parfumer l’aspirateur

Pour éviter d’avoir un aspirateur qui sent la poussière en l’utilisant, il suffit de le nettoyer régulièrement, en vidant le sac et en époussetant ses filtres. En complément, vous pouvez mettre en place ces 3 idées qui diffuseront une odeur agréable.

  • Idée 1 : Pour créer une odeur mentholée, aspirez 3 à 4 feuilles de menthe fraîche et utilisez votre aspirateur normalement.
  • Idée 2 : Versez dans le sac de l’aspirateur un petit sachet de lavande ou des restes de branchages de lavandes.
  • Idée 3 : Versez dans le sac quelques gouttes d’huiles essentielles de fleurs, de vanille ou celles de votre choix.

De l’argile

Une autre solution pour assainir l’air, consiste à entreposer des coupelles remplies d’argile qui aura, par ses propriétés assainissantes et désodorisantes, la capacité de supprimer les mauvaises odeurs.

Vous pouvez utiliser soit de l’argile blanche soit de l’argile vert à laquelle vous ajoutez quelques gouttes d’huile essentielle de votre choix. Il est conseillé de renouveler l’huile toutes les semaines.

Action 4 – Diffuser des huiles essentielles

Diffuser des huiles essentielles pour avoir une maison qui sent bon

Vous pouvez parfumer votre intérieur en diffusant des huiles essentielles. Celles-ci donneront un parfum très agréable à votre intérieur. Elles contribueront à chasser les mauvaises odeurs et ainsi à avoir une maison qui sent bon.

Suivant la saison, vous pouvez varier leur utilisation, en été des huiles essentielles de fleurs (de rose par exemple), de fruits ou de menthe, et en hiver des huiles essentielles d’eucalyptus ou de pin.

Différents moyens existent pour les diffuser, en voici trois :

1 – En les chauffant dans des bocaux ou des verres épais : Après avoir versé quelques gouttes d’huile essentielle à l’intérieur du récipient, il vous suffira de chauffer le bocal avec une bougie chauffe plat.

2 – En les chauffant sur le radiateur : L’idée consiste à déposer quelques gouttes directement sur vos radiateurs, en chauffant l’huile essentielle diffusera son odeur dans toute la maison.

3 – Grâce à un diffuseur d’huiles essentielles : C’est la solution la plus utilisée et la plus préconisée car son pouvoir de diffusion est plus important. Vous remplissez d’eau votre diffuseur à laquelle vous ajoutez quelques gouttes d’huiles de votre choix. L’eau va se vaporiser et diffuser les bienfaits de l’huile essentielle utilisée.

Avoir une maison qui sent bonRésumé des actions

Si on résume… pour avoir une maison qui respire le frais et qui sent bon :

  • On trouve une organisation pour assurer le ménage quotidien et le ménage de fond pour ne pas oublier le nettoyage des tissus d’ameublement
  • On aère toutes les pièces 5 min par jour
  • On assainit et parfume l’air ambiant avec des produits sains pour la santé

Et vous, avez-vous des techniques à partager ?

Intérieurement Votre

Virginie Vinas


Partager l'article :

8 réponses à « Avoir une maison qui sent bon »

  1. Merci pour toutes ces astuces ! C’est une super idée de parfumer l’aspirateur, je trouve que ça sent souvent fort la poussière, ahah 😅 Je n’y aurais pas pensé 🙂

  2. Merci pour cet article 🙏! J’applique déjà pas mal de choses au quotidien: aération, organisation ménage quotidien… J’ai des progrès à faire pour le ménage de fond 😊. Une de mes petites astuces: quelques gouttes d’huile essentielle au niveau de la poubelle de cuisine dès que je change le sac. Merci pour toutes les petites idées pour assainir l’air ambiant. Je ne suis pas du tout fan des diffuseurs et depuis que je travaille à la maison, je ressens le besoin d’odeurs agréables dans ma maison. Je vais en tester quelques unes 😉!

  3. Merci pour cet article, plein de bons conseils !
    De mon côté, mes astuces sont celles de quelqu’un qui a vraiment peu de temps à consacrer au ménage (d’autant que le fais aussi sur mon lieu de travail, et que c’est vraiment quelque chose dont je me passerais bien). Je partage en toute modestie mes façons de faire !
    Pour moi, la base c’est d’abord de désencombrer le plus possible : si les tables / plan de travail sont vides, ils sont plus faciles à nettoyer ! 🙂
    Ensuite, je veille à ne pas avoir de pertes de denrées alimentaires, au frigo ou dans la réserve : un fruit pourri caché sent vite mauvais. Donc j’ajuste mes courses au mieux !
    Pour le ménage, j’adore les lingettes en microfibres : on humidifie sous l’eau du robinet, on passe sur le plan de travail, et hop, c’est propre ! (ce qui n’empêche pas de mettre ponctuellement du vinaigre pour le calcaire par ailleurs). Pas besoin de produits qui sentent fort !
    J’adore aussi le truc de faire sentir bon l’aspirateur : moi je mets 2 gouttes d’huile essentielle de lavandin sur un petit coton, que je fais aspirer à l’aspirateur en début de séance… ça sent bon …. 🙂
    Pour le diffuseur d’huiles essentielles, j’utilise de mon côté un autre modèle que ceux que vous citez : un diffuseur par micro-diffusion (nébulisation). Dans ce type de diffuseur, on met les huiles essentielles directement dans la verrerie, et on allume. Ils sont souvent un peu plus chers, mais étant ainsi diffusées sans eau, les micro gouttelettes d’huile essentielles sont plus efficaces… pour faire sentir bon la maison mais aussi pour leurs vertus thérapeutiques – anti- infectieuses ou relaxantes par exemple – qui sont bien plus conservées ainsi !
    Merci pour ces bons conseils : c’est important d’avoir un chez soi où on se sent bien !

    1. Bonjour Valérie,
      Merci pour vos bonnes pratiques. En effet, le rangement qui permet de bien nettoyer c’est le point départ important, je suis bien d’accord. Merci d’avoir ajouté le diffuseur que vous utilisez. Je n’en ai pas mais je pense que c’est la façon la plus conventionnelle de diffuser des huiles essentielles !
      A bientôt

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.