Aménager un bureau stylé et rangé en 3 étapes


Aménagement / dimanche, septembre 5th, 2021
Partager l'article :
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  


Qu’il prenne place dans le salon, dans une chambre ou encore dans un lieu de passage, il est important d’aménager votre bureau pour deux raisons qui sont la productivité et le style / l’esthétique de votre maison.

En cette période de rentrée, les magasins fourmillent d’accessoires à des prix raisonnables, c’est donc la bonne période pour vous occuper du sujet. Pour certains, c’est la fin des vacances, quoi de plus motivant que de reprendre le travail avec de bonnes habitudes et dans un environnement propice à la réalisation des tâches professionnelles ou personnelles de façon efficace et agréable.

Qui n’a jamais rêvé d’avoir un plateau impeccable, des papiers triés, des modules de rangement optimisés ? Une remise à plat de vos besoins, de votre façon de travailler, et un peu de rigueur côté rangement et le rêve peut devenir réalité ! Peut-être faites-vous partie des personnes qui ont déjà commencé à aménager un bureau suite à l’augmentation forcée du télétravail pendant la pandémie ? C’est aussi l’occasion pour vous de refaire le point sur votre aménagement à domicile.

Dans cet article, je vous guide en 3 étapes pour faire les meilleurs choix en termes de placement de votre bureau dans votre intérieur, de décoration, et enfin, d’organisation pour en finir avec les problématiques de rangement.

Etape 1 – Aménager un bureau – Le choix de l’emplacement

La place idéale pour un bureau c’est dans une pièce qui lui est dédiée. Malheureusement, pour une grande partie d’entre nous, il est souvent difficile de se le permettre, en raison de la superficie de notre maison ou appartement ! Les solutions privilégiées sont la plupart du temps, d’utiliser une pièce existante telle que le salon, une chambre, l’entrée, un couloir. Mais quel emplacement choisir ?

La première question à se poser est la suivante : “Quand, comment, et pourquoi, utilisez-vous votre bureau ?” La réponse à cette question va vous permettre de définir quatre critères les importants qui sont :

  • La sonorité / le bruit : puis-je me placer dans un lieu de vie et de passage ? ou dois-je être isolé pour avoir plus de calme ?
  • Le confort : si vous utilisez votre bureau que très ponctuellement, vous placez dans un couloir avec une simple chaise qui prend peu de place ne sera peut-être pas problématique. En revanche, pour une utilisation quotidienne, vous devez privilégier un bureau dans une lieu plus agréable avec une assise plus confortable.
  • La superficie : besoin de placer un ordinateur fixe et une imprimante ou seulement une tablette et un agenda ? De quelle superficie de bureau avez-vous besoin ?
  • La capacité de stockage : papiers, accessoires de travail, tableau d’affichage…etc… Quel encombrement cela représente ?

Taille de bureau et espace

Voici quelques dimensions idéales à respecter. Si votre superficie d’appartement ou de maison ne vous le permet pas, essayer tout du moins de tendre vers ces proportions.

  • Taille du bureau : Selon l’Institut National de Recherche et de Sécurité (INRS), la taille idéale d’un plan de travail devrait être de 120 cm de longueur, 80 cm de profondeur et de 72 cm de hauteur. Pour étendre ses jambes, un espace d’au moins 75,5 cm serait requis. J’ai envie de dire que la surface du plan de travail doit tenir compte du matériel que vous avez besoin d’utiliser notamment le nombre et la dimension des écrans. Par exemple, si vous utilisez un PC portable, vous n’aurez pas le même besoin en terme d’espace que si vous travaillez avec un écran, un clavier et une souris. Parfois même, vous pourriez avoir besoin de 2 écrans. Commencez donc à définir votre besoin en lien avec votre équipement et votre façon de travailler (besoin d’une surface libre pour écrire ou pas) pour choisir la bonne longueur et profondeur de votre bureau. Le recul préconisé entre le visage et l’écran est de 50 cm à 70 cm.
  • Circulation et assise : entre votre bureau et votre dossier de fauteuil ou de chaise, il vous faudra un minimum de 70 cm. S’il y a une zone de circulation à l’arrière de votre bureau, il faudra laisser un espace supplémentaire de 80 cm à 1 m derrière votre assise pour ne pas être dérangé quand quelqu’un veut passer.

Source : creative-mobilier.fr

L’éclairage

Un bureau agréable c’est de la lumière naturelle autant que possible. Si la zone que vous choisissez pour aménager votre bureau en est malheureusement dépourvue, il faudra prévoir un éclairage d’ambiance suffisant pour assurer une certaine luminosité (plafonnier, complété ou pas par une lampe sur pied).

Sur un bureau nous avons besoin d’écrire ou d’avoir une bonne visibilité de notre clavier, il est nécessaire d’ajouter à cela un éclairage localisé. La lampe de bureau est donc incontournable. Pour le travail sur ordinateur, placez cet éclairage à proximité de l’écran, sur le côté ou derrière, pour ne pas fatiguer vos yeux. C’est important car cela permet de compenser la lumière bleue émise par les écrans, reconnue comme la cause d’une dégradation prématurée de la rétine, de fatigue visuelle chronique et de perturbation du sommeil. Pour un éclairage ergonomique, la médecine du travail recommande l’usage de lampes de bureau émettant entre 2700 et 3000 Kelvin (température de la lumière inscrite sur la boite d’ampoule).

Voici quelques idées d’aménagement qui vous aideront peut-être à avancer sur votre choix d’emplacement.

Aménager son bureau dans un salon

Source : Cocon de décoration

Dans le salon, deux solutions s’offrent à vous, soit le fondre dans le décor, soit clairement délimiter l’espace grâce à la décoration (lé de tapisserie, mur coloré, bureau de couleur différente que le reste du mobilier). Si vous avez peu d’espace, je privilégie la première solution qui consiste à le fondre dans le décor. Si vous avez plus de place, n’hésitez pas à délimiter l’espace.

Il vous faudra également réussir à identifier le meilleur lieu pour minimiser vos tentations à la distraction. Si vous devez utiliser votre bureau pendant que d’autres personnes sont dans la pièce, la meilleure position est dans ce cas la zone la plus éloignée du canapé et de la télévision.

Voici quelques idées qui ont fait leurs preuves : sous l’escalier, dans une bibliothèque, dans un placard, dans un coin du salon, derrière un canapé.

Aménager son bureau dans une chambre

Source : Coté Maison

Dans la chambre, il s’agit de ne pas trop empiéter sur la partie nuit afin de ne pas perturber le sommeil. Dans ce cas, il est conseillé de bien différencier les espaces sommeil et bureau (avec une étagère ou en l’éloignant au maximum du lit). Comme pour une entrée mais pas pour les mêmes raisons, prévoyez des rangements afin que vos papiers n’encombrent pas votre plan de travail. Le but étant qu’ils soient à l’abri de vos regards, pour que vous puissiez vous « déconnecter » une fois votre travail terminé.

Installer son bureau dans la chambre d’amis est la solution la plus répandue dans les maisons ou appartement qui ont une chambre d’ami. C’est la solution que j’ai retenue chez moi.

Aménager son bureau dans une entrée

Source : Like a bobo

Dans l’entrée, il faudra absolument vérifier que le bureau ne gêne pas le passage. Ainsi, je vous conseille de choisir une taille de bureau la plus adaptée. Dans une entrée, il y a souvent un placard intérieur (renfoncement), en utiliser une partie pour votre bureau peut être une solution. Pensez aussi à la version secrétaire qui permet de préserver votre travail des regards. Notamment des regards extérieurs car l’entrée est un lieu de passage de personnes extérieures à la maison. Faites attention à l’éclairage si le lieu est sombre.

Aménager son bureau dans un couloir

Source : Marie-Claire Maison

Dans un couloir, il faudra, comme pour l’entrée, veiller à ne pas empiéter sur la circulation. Ainsi, choisissez le couloir le plus large et une taille de bureau adaptée c’est à dire plutôt étroite. Privilégiez des étagères murales pour stocker vos papiers et éviter de prendre de la place au sol.

Et maintenant, à vous de définir le meilleur emplacement !

Etape 2 – Aménager un bureau – Le choix du style et la décoration

Quoi de plus motivant que de s’installer pour travailler dans un bureau dont le style et la décoration ont été travaillé avec soin, qui vous représente et dans lequel vous vous sentez bien.

Pour ne pas faire de faute de goût et réussir simplement votre décoration, je vous conseille de vous inspirer d’un style. Pour faire le meilleur choix, ce style devra être celui qui :

  • vous ressemble et qui ressemble à l’ensemble des personnes qui utilisent le bureau. Un bureau est un espace dans lequel on doit aimer se retrouver.
  • sera le plus harmonie avec la pièce dans laquelle il est placé. Evitez la cacophonie, faites des choix en considérant que votre bureau doit être en accord avec son environnement proche, quitte, pourquoi pas, à faire évoluer la décoration de la pièce dans laquelle il se trouvera.
  • crée l’atmosphère dans laquelle vous souhaitez travailler. Est-ce une atmosphère de concentration, de créativité, d’échange… ?

Découvrez ci-après quelques inspirations de style et de décoration qui pourront certainement vous aider. Choisissez celle qui répond aux 3 questions posées précédemment.

Le style Urban Jungle

Tendance du moment, il a l’avantage de nous reconnecter à la nature, notamment si vous êtes urbain.

Source : Pinterest

Le style Campagne chic

Teinte claire et couleur douce, pour un intérieur harmonieux et chaleureux

Source : Tone On Tone – Interior and Garden design

Le style Minimaliste

Design épuré et sobre

Source : Blog Rhinov

Le style Scandinave

Pour une ambiance reposante grâce à des éléments naturels et des couleurs claires et pastels

Source : Cdiscount

Le style Industriel

Style qui allie le bois brut et le métal. Il reste encore tendance.

Source : Joli place

Décoration bureau : “Je me fonds dans le décor”

Style adapté quand vous voulez masquer le bureau dans une pièce

Source : Une hirondelle dans le tiroir

Décoration bureau : “J’utilise du papier peint ou de la couleur”

Pour faire ressortir votre bureau dans l’aménagement existant et identifier l’espace

Source : Joli Tipi

Etape 3 – Aménager un bureau – Organisation et rangement

Vous avez maintenant défini l’endroit idéal, choisi le style qui vous ressemble. Ce n’est pas tout, il vous reste à traiter le plus important, la définition des solutions de rangement !

Il est primordial d’avoir les accessoires adéquats pour avoir une capacité de rangement idéale. Si vous avez tout ce qu’il faut, et que vous vous disciplinez à ranger de façon régulière, voire hebdomadaire, il est tout à fait possible d’avoir un bureau impeccable, bien organisé et épuré.

Côté organisation, voici quelques conseils à suivre :

Action 1 – Débarrassez – jetez : ne gardez que l’essentiel. Une méthode de tri par Poppins organisation : Organisation des papiers personnels

Attention certains documents doivent être conservés un certain nombre d’année, ne jetez pas tout ! Cet article pourra vous aider : Service public / Particuliers / Vos Droits

Action 2 – Faites le point sur ce qu’il vous reste à stocker et définissez l’encombrement nécessaire.

Action 3  – Définissez la méthode de rangement qui vous correspond. Un autre article d’organisation qui pourra vous aider : https://cainfuse.com/ranger-papiers/

Action 4 – Discipline. Rangez votre bureau dès que vous le quittez. Une fois par mois on se bloque un petit créneau pour refaire le tri sur les nouveaux éléments accumulés.

Des accessoires de rangement utiles

  • Boites fermées : petites, grandes, mixez les tailles. De mon côté, j’utilise une grande boite pour rassembler tous les papiers en cours encore non traités ; c’est ma “Paper Box”. Une facture à payer, dans la “Paper Box” ! Mais attention, les papiers se retrouvent alors cachés, attention on peut vite les oublier. Il faut ouvrir la boite de façon régulière pour ne pas oublier de traiter les affaires courantes ! Les petites boites pour les objets disgracieux tels que les clés USB, trombones, … Un exemple peu onéreux, les modèles Tjena ou Kuggis vendu par IKEA.
  • Trieuses de document : facile et rapide pour le rangement de documents. Grâce au progrès de la dématérialisation, la quantité de documents papiers réduits à vue d’œil. Ainsi, une ou deux trieuses (chemise format A4 avec intercalaires intégrés) peuvent suffire à stocker vos documents. Pensez également à scanner vos vieux documents, pour réduire vos besoins de stockage.
  • Range-revues rigides : dans le même esprit que les boites, ils permettent de cacher les documents tout en ayant un côté déco intéressant. Ils ont un autre avantage ; jouer le rôle de serre-livre sur une étagère grâce à leur tenue rigide. En exemple, le modèle Knuff vendu par IKEA.
  • Porte document à accrocher au mur :  Ses avantages sont de limiter l’emprise sur le bureau et de faire également office de trieuse de document. En exemple pour cet article, j’ai retenu un modèle Maze et Absolument Design.

Et maintenant, à vous de jouer pour aménager votre bureau stylé, rangé et organisé ! Je vous souhaite une belle installation. Merci pour votre lecture. N’hésitez pas à partager !

Intérieurement Votre

Virginie Vinas


Partager l'article :
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.